Méthodes de calcul mental d’Asie

Avant toute chose, voyons ce qu’est précisément le calcul mental. Aujourd’hui, si vous cherchez l’expression « maths psychologiques », vous aboutirez probablement à des millions d’options. Ce n’est pas exactement ce qui vous simplifie la vie, mais plutôt ce qui développe et renforce votre curiosité. En termes simples, les mathématiques mentales peuvent être définies comme des calculs effectués dans votre tête – mentalement – sans l’aide d’un dispositif externe, qu’il s’agisse d’un simple stylo et de papier ou d’un gadget moderne tel qu’une calculatrice, un ordinateur ou tout autre gadget électronique.

Nous, les humains, effectuons quotidiennement des calculs mathématiques psychologiques, de manière intentionnelle et automatique. Lorsque vous conduisez, vous déterminez le moment où vous devez freiner pour que votre véhicule s’arrête avant de heurter quelque chose. Vous déterminez le décalage horaire entre la côte est et la côte ouest. C’est dans les calculs les plus simples et les plus ordinaires que nous échouons. Allez dans un établissement de restauration et calculez le pourboire de 18%.

Les mathématiques psychologiques du boulier

Qu’est-ce que le boulier mathématique psychologique ? L’origine du boulier est très controversée aujourd’hui, certains disent qu’il vient de Mésopotamie et d’autres prétendent qu’il vient de Chine. Au fil des siècles, le boulier s’est développé en différents types et tailles. Le plus utilisé est le boulier japonais Soroban.

Le boulier de Soroban se compose d’une rangée supérieure et de quatre rangées inférieures, et les colonnes varient de treize, quinze, dix-sept ou vingt et un. De nombreux scientifiques asiatiques affirment et prouvent que le boulier stimule le développement de l’ensemble du cerveau. Lorsque les enfants utilisent leurs deux mains pour déplacer les perles du boulier et effectuer des calculs mathématiques, il y a une interaction rapide entre les mains et le cerveau qui stimule les hémisphères droit et gauche du cerveau. Cela favorise un développement rapide et équilibré de l’ensemble du cerveau.

Si un enfant commence à découvrir le boulier avant qu’on lui enseigne l’arithmétique standard, il y a très peu de conflit et l’enfant travaillera rapidement dans les deux systèmes. Si un enfant commence le programme plus tard, en ayant déjà reçu les structures conventionnelles, il peut y avoir une période d’apprentissage un peu plus longue pour que l’enfant accepte et intègre la technique du boulier.

Le calcul mental védique

Qu’est-ce que la mathématique mentale védique ? L’origine des mathématiques védiques se trouve dans l’Atharva Veda (Écriture sainte de l’hindouisme). Les mathématiques védiques sont un système basé sur seize sutras (aphorismes) qui sont en fait des mots-formules décrivant des méthodes naturelles de résolution de toute une série de problèmes mathématiques. Ces formules expliquent la méthode de fonctionnement naturel de l’esprit et constituent donc une aide formidable pour orienter le stagiaire vers la méthode de service appropriée.

Il est déclaré et prouvé par de nombreux scientifiques en Asie que la pratique et l’utilisation des mathématiques védiques aident l’individu dans plusieurs aspects de la prise de décision. De la supposition intelligente à la capacité de penser en dehors des sentiers battus. Les mathématiques védiques ont leurs applications dans de nombreuses mathématiques innovantes, telles que le calcul et l’algèbre linéaire. Les seize sutras sont : Par un de plus que le précédent, Tous à partir de 9 et le dernier à partir de 10, Verticalement et transversalement, Transposer et appliquer, Si le Samuccaya est le même, c’est non, Si l’un est en rapport, l’autre est non, Par addition et par soustraction, Par la conclusion ou l’inachèvement, Calcul différentiel, Par l’insuffisance, Spécifique et général, Les restes par le dernier chiffre, Le suprême et deux fois l’avant-dernier, Par un de moins que le précédent, Le produit de la quantité, et Tous les multiplicateurs.

Aujourd’hui, ces deux méthodes ont effectivement fait leur retour en Asie. La méthode de calcul mental Abacus est exceptionnellement populaire en Chine, à Taïwan, au Japon, en Malaisie, en Corée et en Inde, tandis que la technique de calcul mental Vedic est incroyablement populaire uniquement en Inde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.